Angkor… et toujours (désolé pour le jeu de mots pourri)

Written by sophie on. Posted in Cambodge

 C’est l’un des lieux que l’on a coché immédiatement dans notre programme de tour du monde, un endroit qu’on voulait vraiment découvrir…et on n’a pas été déçu !

Comme d’habitude, petit rappel historique qui vous permettra d’étaler votre science lors des repas de famille, en vrac :

  • Angkor fut la capitale de l’Empire Khmer pendant plus de 500 ans, du 9ème au 14ème siècles.

  • Le site a été choisi pour sa géographie combinant collines, rivières et plaines fertiles.

  • Les habitations, en bois, ont toutes disparues. La pierre était en effet réservée aux temples ; il ne reste donc qu’eux. Les principaux datent du 12ème siècle

  • Laissée à l’abandon pendant plusieurs siècles, il a fallu attendre le 19ème pour que des explorateurs occidentaux accèdent à la « cité perdue ».

  • La cité sera explorée et restaurée par les colons français, qui en firent un symbole de la puissance coloniale en Asie.

(on a copié/collé toutes les explications à partir du guide du routard, sans vérifier notre source ; n’insistez pas trop si quelqu’un vous contredit…)

 

On a passé 3 jours à visiter les différents sites, ce qui nous a permis de voir une dizaine de temples, (presque) tous différents les uns des autres.

 A commencer par le plus connu, le plus majestueux : Angkor Wat. Une très bonne entrée en matière ! On traverse d’abord un pont de 200m pour arriver à l’enceinte extérieure. Ca permet d’admirer l’immensité du temple.

Puis on parcourt à nouveau une allée de 350m, bordée de bassins et bibliothèques, pour arriver à a seconde enceinte, gravés de bas reliefs mettant en scène des événement mythologiques.

Et on arrive dans la partie centrale du temple, où l’on peut escalader (l’escalier est vraiment pentu) pour accéder au sanctuaire.

Bilan du temple : c’est effectivement impressionnant, et assez bien conservé…Mais ce n’est vraiment pas notre préféré !

 

On a continué notre périple, à vélo sous 35° quand même… On passe la Porte du Sud pour rejoindre Angkor Thom.

 

Deuxième temple, plus mystérieux et (un peu) moins touristique : le Bayon. Plusieurs dizaines de tours surmontées de têtes géantes. Ca donne une atmosphère extraordinaire…

 

Bilan : L’un des plus beau temples selon nous. On aurait bien aimé revenir quelques siècles en arrière et voir le temple à la « grande » époque.

 

Encore une porte (et quelques kilomètres) à vélo…

 

Ta Kéo, un temple montagne, 50 mètres de haut !

 

Et nous voilà à Ta Phrom, un temple volontairement laissé à « l’abandon ». Un mélange de pierres et de nature… On pourrait presque se prendre pour des explorateurs découvrant la cité perdue… s’il n’y avait pas les panneaux indiquant le sens de la visite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan : Notre préféré ! On y est même retourné le deuxième jour.

 

Deuxième jour que nous avons d’ailleurs fait en Tuk Tuk cette fois, pour aller voir les temples éloignés.

Banteay Samré, le « petit Angkor Wat ». Premier temple (et le seul) où il n’y avait aucun autre touriste. Ça fait du bien de temps en temps de ne pas voir de groupes de chinois, de paparazzi japonais… et de retraités français !

 Petite anecdote: la queue des statuts des lions était amovible pour y insérer une torche, la nuit venue.

 

Une petite heure de tuk-tuk plus loin, Beanteay Srey. D’après certains spécialistes, ce devait être le plus joli des temples Khmers, notamment parce qu’il est sculpté dans les grès rose, qui prend différentes teintes selon l’orientation du soleil.

 

Troisième jour, toujours en tuk tuk (parce qu’on a pris goût au luxe !).

On commence par Banteay Kdei, qui ne vaut pas vraiment le coup, à part peut-être pour l’entrée principale.

,

 

Puis Pre Rup et le Mébon oriental, deux imposantes pyramides de brique.

On peut y voir Shiva sur son éléphant tricéphale.

 

 Neak Pean, un grand bassin, entouré par des escaliers. Au centre, une petite île où se dresse le sanctuaire.

 

Et on termine par Preah Kan, un autre temple laissé à l’abandon. Il est moins attaqué par la nature que Ta Phrom, mais les arbres prennent ici aussi racine dans les moindres trous entres les pierres…

Pour finir un petit jeu: un petit Guillaume se cache sur une des trois dernières photos, sauras-tu le retrouver?

 

Edit : Deux photos supplémentaires pour Antonin, Baptiste, Chloé et Augustin…et pour les autres aussi !

 

Tags: , , ,

Comments (2)

  • Alizée

    |

    J’ai trouvé: un petit Guillaume tout bleu sous l’arbre!! Je gagne quoi? un allez retour pour vous rejoindre pour Noel?! Trop généreux de votre part!

    Reply

  • mum catherine

    |

    Moi aussi j’ai trouvé le petit Guillaume sous l’arbre dragon.
    Les photos sont magnifiques, la renommée n’est donc pas exagérée.
    On a l’impression en voyant les photos que vous êtes tout seuls!

    Reply

Leave a comment