De Brisbane à Cairns

Written by sophie on. Posted in Australie

 Bizarrement, on a eu Internet gratuit et illimité partout en Asie (même au fin fond du Laos), mais en Australie, on a eu beaucoup plus de mal! Notamment parce qu’on est passé en mode « road trip » : on a parcouru le pays en voiture, avec notre tente dans le coffre. On a donc peu été dans des hôtels / guesthouse… De toute façon, la grande majorité ne proposent pas Internet gratuit.

Ceux qui ont lu attentivement ont remarqué qu’on parlait de notre séjour en Australie au passé…Et effectivement, on en parle pour la première fois alors qu’on vient de prendre notre avion pour la Nouvelle Zélande ! On va donc essayer de rattraper notre retard en limitant le nombre d’articles. Mais rassurez vous, il seront plus long que d’habitude.

Première partie de notre itinéraire : la côte Est, de Brisbane à Cairns en 10 jours.

Brisbane, la ville où nous sommes arrivés, nous a vraiment plu. C’est la première fois depuis notre départ qu’on se dit qu’on aimerait bien y vivre…si ce n’était pas à l’autre bout du monde.La ville est aérée, propre, belle, tranquille, et même s’il n’y a pas grand chose à visiter, on envie le rythme de vie des habitants.

Notre impression est peut être un peu faussée, car nous y étions en plein été, sous le soleil, et pendant la période de Noël. On a pu voir des sapins et décorations un peu partout dans les rues (un peu perturbant pour nous alors que nous nous promenions en Tee-shirt…), des chorales « à l’américaine » interprétant des chansons de Noël, et même des « châteaux de sable » de Noël. 

 Et oui, car la ville a aménagé un lagoon pour les habitants : c’est une grande piscine découverte bordée de palmiers, entourée de plage, au centre d’un parc suffisamment grand pour que personne ne se marche dessus… et gratuite. C’est autre chose que Paris Plage…

On y a aussi fait de la plongée…

Bon ok, c’est seulement une photo d’une reproduction de la vie sous-marine prise dans un musée…mais c’est assez ressemblant…

On est ensuite parti dans la Sunshine Coast, à Noosa. Arrêt rapide pour profiter de la plage : ca faisait quand même plus d’une semaine qu’on n’avait plus eu l’occasion d’y aller. Au final, la mer était déchaînée, le sable super fin…et il faisait beaucoup trop froid pour se baigner. 

On est tombé complètement par hasard sur la ville de Mary Poppins. On cherchait juste un lieu pour dormir. La personne du centre d’information était tellement gentille qu’on s’est senti obligé de faire un tour sur les traces de l’écrivain, Pamela Lyndon Travers : c’est en effet à Maryborough qu’elle est née et a vécu. 

 Nouvelle journée et nouvelle étape : Frazer Island. C’est la plus grande île de sable du monde (120 km de long) ; il n’y a aucune route goudronnée. On a donc rejoint un groupe pour faire le tour de l’île en « bus 4×4 ».


Tous les routards nous ont dit que c’était le plus bel endroit du Queensland (comprenez de la côte Est). Et c’est vrai que les paysages sont pas mal… 

 Après une baignade dans un lac intérieur paradisiaque, on a vu une épave de bateau : c’est un ancien paquebot australien, en fin de vie, vendu aux japonais et qui s’est échoué durant le voyage vers le Japon… Quoi, vous vous en foutez vous aussi ? On ne fait malheureusement pas ce que l’on veut quand on voyage en groupe… 

Heureusement, on a ensuite fait une superbe ballade dans une rivière menant à la mer : une activité typiquement australienne, sauf qu’eux ont des bouées (et des bières en général).

 L’île est aussi le seul endroit du Queensland où l’on peut voir les Dingos, des chiens sauvages.

 Notre guide nous a dit en début de journée qu’on avait de la chance car la journée se terminerait plus tard que d’habitude. On n’a pas bien compris pourquoi…jusqu’à ce qu’on retourne au bateau et qu’on voit que l’île était inaccessible à marée basse, et qu’il fallait attendre que l’eau remonte un peu pour passer…

 Et on continue notre périple (et l’article) avec une plage dont on a oublié le nom, mais où l’on a pu voir pour la première fois les surfeurs australiens en action…encadrés par les Lifeguard blond platine !

Nouvelle arrêt : Airlie Beach et les WhitSundays Islands. Après un tour sur les pontons longeant la côte…

 … on s’est fait un ami en revenant à notre tente (pas de commentaires sur le côté « romano » de notre installation svp)

On embarque (encore) pour une mini-croisière à travers les îles. Et franchement, de toutes les mers qu’on a vues depuis le début de notre voyage, c’est vraiment ici que l’eau est la plus belle. Pas forcément la plus claire, mais d’une couleur bleue turquoise incroyable.

Et le sable est également le plus fin et le plus blanc…bref, vous aurez compris, on a bien aimé !

Encore un nouvel ami : ici, les animaux sauvages ne sont vraiment pas …sauvages.

Quelques heures de route en plus. Au final, on aura fait 3000 km en 6 jours : c’est grand l’Australie.
Petit jeu concours : quel est l’animal représenté sur le panneau ? 

Comme ça nous manquait un peu, on s’est à nouveau arrêté sur une plage. Ici, interdiction de se baigner à cause des méduses « mortelles ». Heureusement, il est quand même possible d’aller dans l’eau à certains endroits : un filet a été installé pour les arrêter.

Avant de rendre la voiture, on a quand même fait quelques photos…

…et fini notre bouteille de rhum birman !

On a ensuite passé 3 jours à Cairns, mais pour on ne sait quelle raison, on a oublié de prendre des photos. Sachez quand même qu’on a plongé dans la Grande Barrière de Corail. Il y a moins de poissons qu’en Thaïlande, mais la flore est vraiment superbe !

Tags: , , , ,

Comments (3)

  • Thomas

    |

    Un émeu ! Ou un caosar !

    Reply

  • d'arbonneau

    |

    juste magnifique tout ça !
    on vous fait de gros bisous !

    Reply

  • mum catherine

    |

    Je dirai aussi un émeu.
    Les paysages sont magnifiques et les australiens typiques.
    Et Skippy ? Vous ne l’avez pas vu?

    Reply

Leave a comment