Journée ordinaire autour du monde

Written by sophie on. Posted in Brésil, Uncategorized

Sao Paulo est une grande ville. C’est même une mégalopole, 5ème plus grande agglomération urbaine du monde. La vie doit y être assez agréable ; la visite est intéressante, sans plus.

On va vous raconter notre journée dans cette ville, une journée assez représentative des « journées ordinaires » que nous avons vécues, celles où il ne se passe pas grand chose, où l’on ne voit rien d’exceptionnel, mais qui sont au final le « luxe » de ceux qui voyagent longtemps et qui peuvent se permettre de se reposer.

 

8h : Après avoir patienté une demi-heure dans son lit, Sophie se lève. Premier réflexe : allumer son téléphone pour consulter ses mails.

8h15 : Guillaume ouvre un œil, et le referme.

8h30 : Guillaume se lève. Premier réflexe : allumer son téléphone pour consulter ses mails.

8h45 : Petit-déjeuner. Le bon point de l’hôtel : un buffet à volonté, avec pain, fromage, jambon, jus d’orange, café, fruits,… Ça compense le fait de devoir dormir à nouveau en dortoir. Cette nuit, il n’y a d’ailleurs eu aucun problème, tant mieux.

10h (oui, on prend notre temps) : On se fait des croques-monsieur à emporter. Il n’y a pas de petites économies…

10h15 : Douche. On a eu la flemme de la prendre hier soir (on ne sentait pas mauvais de toute façon). Première et deuxième douches froides, la troisième sera la bonne.

10h45 : « Bon, on y va ? », « Ouais, juste deux minutes, je regarde un truc »

11h15 : Départ vers l’arrêt de bus. Il passe juste  sous notre nez.

11h50 : Le bus arrive enfin. On se demande pourquoi c’est dans les pays « développés » qu’on attend le plus les transports en commun. En Bolivie, les bus passaient toutes les 2 minutes maximum.

12h15 : On découvre la « Praça de Sé », et sa cathédrale. C’est bon, on a vu l’immanquable de la ville,  le « 3 petits routards »…Bof

12h25 : Une autre place, un collège jésuite, un édifice néoclassique.

12h30 : Nous voilà dans le quartier des affaires de Sao Paulo. Il y a 6 mois, ça nous aurait amusé de voir toutes ces personnes en costume/tailleur déambuler comme des fourmis. Aujourd’hui, on s’imagine tristement à leur place dans quelques semaines…

12h35 : On lève les yeux pour « admirer » la tour Altino Arantes, cousine sud-américaine de l’Empire State Building.

13h00 : Place de la République. La parc tropical au milieu de la place est une bonne surprise. On en profite pour faire la pause déjeuner.

13h30 : On se décide à rentrer à pied. Outre le fait qu’on découvrira ainsi un peu plus la ville et qu’on n’a pas grand chose d’autre à faire, c’est aussi et surtout le moyen de prendre une glace ET une bière sans culpabiliser : on a économisé le ticket de bus !

 15h30 : De retour à l’hôtel. Premier réflexe : allumer son téléphone pour consulter nos mails.

16h30 : Deuxième sortie de la journée, pour aller retirer de l’argent et faire les courses !

 17h15 : De retour à l’hôtel. Premier réflexe : allumer son téléphone pour consulter nos mails.

19h30 : La pizza surgelée  est dans le four. On a quand même pris des tomates-cerise et des poivrons pour accompagner la bière et nous donner bonne conscience

20h00 : Tous les brésiliens sont devant le poste de télé. C’est pourtant demain que le Brésil joue (coupe des confédérations). Des gradins dans la rue, des fanfares, des feux d’artifice, des commentateurs sportifs…que se passe-t-il ?

20h05 : Ah ok, c’est une manifestation. Enfin, c’est plutôt LA manifestation, contre l’augmentation des prix des transports en commun, les coûts liés à la coupe du monde et la corruption en général. C’est incroyable de voir un pays où les manifestations sont si rares qu’elles passent en direct et en prime-time à la télé. On a en plus le droit au son stéréo, car le cortège passe juste devant notre hôtel. Vite, tout le monde se lève pour jeter un oeil.

21h30 : On décide de laisser nos amis brésiliens et de nous « exiler » dans la chambre pour regarder une série (téléchargée légalement bien sûr).

23h00 : Bonne nuit. Dernier reflexe : allumer son téléphone pour consulter nos mails !

 

 

Tags:

Leave a comment