Le plateau des Bolaven

Written by guillaume on. Posted in Laos

Après une nuit dans un sleeping bus, bien plus confortable que ceux que nous avions au Vietnam, nous arrivons à Paksé.

 

Ancienne Capitale coloniale, la ville est…sans intérêt ! Mais c’est le point de départ d’excursions vers le plateau des Bolaven et ses multiples chutes d’eau.

On a donc loué à nouveau une moto pour parcourir la région.

 

On est arrivé à la première étape, Phaxuam Cliff, au bout d’une heure et demi (60 kms environ…)

 

Ce sont surtout les différents ponts traversant la rivière qui font l’originalité de la cascade !

 

 On est ensuite allé à Tad Lo. Après s’être perdu, avoir demandé notre chemin à 3 personnes, s’être reperdu, puis avoir abandonné la moto pour finir à pied…on a enfin pu profiter de la cascade, seuls ! Bizarrement, cette cascade est très connue, mais vraiment difficile d’accès ; du coup, il y a assez peu de touristes… C’est une petite cascade simple et tranquille : idéale pour un pique-nique !

 

Quand on vous dit « difficile d’accès », il faut comprendre qu’il faut descendre une échelle improvisée de 20m de haut, où une marche sur deux risque de casser, si ce n’est déjà fait…

 

Nouvelle étape, Tad Yuan. Cette cascade est à l’opposé de la précédente. Plus haute et impressionnante, elle est aussi beaucoup plus aménagée pour les touristes, qui y viennent par cars entiers.

 

 La « petite » dernière est Tad Fan. Les chutes, mesurant plus de 120m, sont tellement grandes que l’on ne voit pas le fond!

 

Le lendemain nous gardons la moto pour allez visiter Wat Phou, le site archéologique le plus intéressant du Laos, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. On part donc avec notre « carte » (=une feuille A4 photocopié) en espérant trouver notre chemin. Au bout d’une heure de route on se retrouve face au Mékong… aucun pont à l’horizon… On a pas le choix, on va devoir traverser sur une barque, avec la moto! A priori ils ont l’habitude, tout est prévu.

 On arrive enfin au Wat Phou. Vu la quantité de touristes sur place, on se dit qu’on a pas du prendre la route principale…

Ce temple est le berceau de la civilisation Khmer, bien avant la fondation d’Angkor.

Il est construit sur la montagne et ça grimpe pas mal!

La vue d’en haut est sympa, non?

 Bon en réalité ça ressemble un peu à Angkor version miniature…

Mais il y a une source d’eau qui arrose en permanence le sanctuaire!

Pour le retour, on prendra la belle route goudronnée toute neuve, qui n’était pas sur notre plan, et qui amène les bus de Chinois ;)

Tags: , , , ,

Leave a comment